Le confucianisme

Le confucianisme n'est pas à proprement parler une religion. C'est plutôt un enseignement politique et social.
Il fut élaboré en Chine au 6e siècle avant JC par le philosophe chinois Confucius (Kôshi en Japonais) et parvint au Japon, via la Corée, au début du 6e siècle...

Par la suite, au fil des siècles, les préceptes de Confucius permirent aux détenteurs du pouvoir politique de définir et d'établir des institutions politiques centralisées et puissantes.
 
Le confucianisme connut son heure de gloire pendant l'ère Edo (1603-1868), lorsque le pouvoir shôgunal de la dynastie des Tokugawa le promut philosophie éthique du Japon, instaurant ainsi une sorte de "confucianisme d'état".
Le confucianisme fut alors enseigné dans les écoles et dans les administrations politiques et militaires comme code moral, façonnant la mentalité de plusieurs générations de samouraï et d'intellectuels.
 
Dans le Japon moderne d'après-guerre, le confucianisme fournit nombres des préceptes moraux qui régissent les relations sociales entre citoyens japonais.
Au Japon, comme dans beaucoup d'autres pays d'extrême Orient, la famille constitue l'unité de base de la société et son organisation strictement patriarcale est le modèle de toute organisation politique, sociale ou économique; la soumission complète à l'autorité est une vertu.
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site