Le Samourai

Le mot signifie « celui qui sert ». Le samouraï est au service d’un seigneur. Il est uni à ce seigneur par un code qui exige une loyauté absolue.

Le riche samouraï combat à cheval, revêtu d’un heaume et d’une armure souple faite d’étroites bandes d’acier liées entre elles par des cordes ou des pinces.

Photographie de Samouraïs prise en 1875

Seul le samouraï est autorisé à utiliser les armes suprêmes de la guerre, notamment la longue épée à double poignée vénérée comme un objet sacré.

Le samouraï est un guerrier qui combat pour son seigneur, sans qu’aucune morale dictée par une foi puisse mettre une limite aux actes qu’il commet.
Cette fidélité fanatique se marie avec le goût de la guerre et de la violence.

Commentaires (1)

1. Hart 17/11/2010

je pense que c'est une présentation un peu réductrice des samouraï, qui sont avant tout sous l'égide d'un code d'honneur très strict auquel tous se pliaient (contrairement au code de chevalerie). De plus, je ne pense pas qu'on puisse parler des samouraï sans parler des ronins, mais c'st un autre sujet.
En éspérant avoir été utile(au moins un peu)
merci pour ce site

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site